Le confinement était-il scientifiquement justifié ?

(...)

Critique de la réponse du gouvernement canadien à la pandémie Covid-19 - Denis G. Rancourt (avril 2020)

" Nous passons en revue la littérature scientifique sur les mesures de confinement général de la population et de distanciation sociale, qui est pertinente pour la politique d’atténuation au Canada. Les réponses et les communications des gouvernements fédéral et provinciaux canadiens au sujet de la COVID-19 ont été irresponsables. Les dernières recherches impliquent que les interventions gouvernementales visant à « aplatir la courbe » risquent de provoquer un nombre supplémentaire important de décès cumulés dus à la COVID-19, en raison de la conduite saisonnière de la transmissibilité et du retard de l’immunité sociétale. "

Paru en avril 2020 => https://lesakerfrancophone.fr/critique-de-la-reponse-du-gouvernement-au-covid-19-au-canada

NB: le Pr Denis RANCOURT a été congédié de l'Université d'Ottawa pour insubordination (pas à cause de ses idées ou de ses convictions), en persistant à enfreindre la convention collective en n’évaluant pas les étudiants " de façon objective " alors qu’il avait reçu plusieurs avertissements à cet égard.  " Deux arbitres différents ont convenu que le professeur avait le droit de donner des cours comme il l’entendait dans la mesure où il couvrait de manière générale la matière des cours approuvée dans les descriptions officielles. Cependant, il ne pouvait pas s’abriter derrière la liberté académique pour cautionner sa violation d’autres clauses de la convention collective, particulièrement l’obligation qui lui est faite dans la convention de se conformer à la politique de notation de l’Université. "

Le rapport du comité d'enquête indépendant de décembre 2017 => https://www.caut.ca/sites/default/files/acppu-comite_denquete_independant-rancourt-universite_dottawa_2017-12.pdf

 

Précédent : Les masques non efficaces / épidémie respiratoire ...   Suivant : Derrière la polémique française sur le traitement ...