Intégrer les principes et modalités de levée du confinement

Une attention particulière est à porter concernant la conduite à tenir pour le dé-confinement des travailleurs à risque de développer une forme grave de Covid-19, ainsi qu'aux modalités de retour des enfants à l'école.

Avis HCSP sur le contrôle d'accès par prise de température dans le cadre de l’épidémie à Covid-19

" Dans le contexte de l’épidémie à Covid-19, le HCSP évalue la pertinence de mettre en place un contrôle d’accès, par prise de température, dans les établissements recevant du public (ERP), les entreprises et administrations, les points d’entrée du territoire, au départ et à l’arrivée des avions, les établissements médico-sociaux, les lieux de détention, … Après analyse des données disponibles notamment épidémiologiques, des textes juridiques, le HCSP recommande de :

  • Ne pas mettre en place un dépistage du Covid-19 dans la population, par prise de température, pour un contrôle d’accès à des structures, secteurs ou moyens de transport ;
  • Informer la population sur le manque de fiabilité de cette mesure systématique de la température ;
  • Rappeler l’intérêt pour les personnes de mesurer elles-mêmes leur température en cas de sensation fébrile, et plus généralement devant tout symptôme pouvant faire évoquer un Covid-19, avant de se déplacer, de se rendre sur leur lieu de travail, de rendre visite à un résident dans un Ehpad ou à une personne à risque de forme grave à domicile, de se rendre en milieu de soins, en milieu carcéral, ou dans tout ERP… ;
  • Privilégier l’autosurveillance, la déclaration spontanée et la consultation d’un médecin en cas de symptômes évocateurs de Covid-19.
  • Développer des fiches d’information à l’attention de la population générale et des publics spécifiques (notamment Ehpad, milieu de soins, milieu carcéral…) ;
  • Insister sur la notion de responsabilité individuelle et l’importance primordiale du respect des mesures barrière. "

La version intégrale du 28 avril 2020 => Contrôle d'accès par prise de température dans le cadre de l’épidémie à Covid-19

Travailleurs à risque de forme grave de Covid-19 - avis du Conseil Scientifique Covid-19 du 20 avril 2020

Résumé de la conduite à tenir envisageable pour le dé-confinement des travailleurs à risque de forme grave de Covid-19  

=> Conduite à tenir envisageable concernant les travailleurs à risque lors des 1ères semaines du dé-confinement

 

Extraits de l’Avis n°6 du Conseil scientifique COVID-19 du 20 avril 2020 

SORTIE PROGRESSIVE DE CONFINEMENT - PREREQUIS ET MESURES PHARES

  • Les personnes de plus de 65 ans et/ou présentant des pathologies chroniques 

" Ces personnes sont exposées à un risque individuel très élevé de développer des formes graves. Elles doivent en être clairement informées. Cependant, cette population n’a pas un risque plus élevé de transmission du SARS-CoV-2 aux autres citoyens. Le Conseil scientifique conseille à ces personnes de respecter un confinement strict et volontaire, qui les protège de risques de contamination. A la différence du confinement obligatoire, le confinement volontaire ne vise pas à freiner l’épidémie ; il permet aux personnes de se protéger sur la base d’un choix éclairé personnel. Ce choix doit pouvoir être proposé aux personnes à risque qui travaillent. "

" Le Conseil scientifique préconise qu’une évaluation individuelle du risque soit réalisée par le médecin traitant avant le 11 mai pour les personnes en ALD, recevant un traitement au long cours, âgée de plus de 65 ans ou estimant être à risque. "

" Cette évaluation devra tenir compte de la pathologie et des traitements reçus, de la situation professionnelle et de la situation géographique (circulation active ou non du virus). Le Conseil scientifique considère que dans l’état actuel des connaissances, le télétravail doit être favorisé pour cette catégorie de personnes mais qu’il est possible en fonction de l’évaluation individuelle du risque d’envisager soit un arrêt de travail soit un travail en présentiel, le médecin du travail devant alors s’assurer que les mesures barrières seront strictement respectées sur le lieu de travail. "

 

Pour lire l'avis dans son intégralité => https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_20_avril_2020.pdf

 

26 avril 2020

 

Enfants - avis du Conseil Scientifique Covid-19 du 20 avril 2020

Extraits de l’Avis n°6 du Conseil scientifique COVID-19 du 20 avril 2020 

SORTIE PROGRESSIVE DE CONFINEMENT - PREREQUIS ET MESURES PHARES

  • Les populations de moins de 25 ans 

" Le risque de contagiosité individuelle chez les jeunes enfants est incertain, mais parait faible. A l'inverse, le risque de transmission est important dans les lieux de regroupement massif que sont les écoles et les universités, avec des mesures barrières particulièrement difficiles à mettre en œuvre chez les plus jeunes. "

" En conséquence, le Conseil scientifique propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre. "

Pour lire l'avis dans son intégralité => https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_20_avril_2020.pdf

 

Concernant plus spécifiquement les jeunes enfants

" Pour ces enfants de 3 à 5 ans, les contacts sont multiples : échanges de jeux et de matériels scolaires entre enfants, nécessité de l’aide d’un adulte pour s’habiller, nécessité parfois de les réconforter... Le respect des gestes barrières semble très difficile. Quant au port d’un masque, y compris pédiatrique, aucun des intervenants ne l’estime possible. Si un retour de ces élèves était maintenu, il ne pourrait se faire qu’en tout petit groupe. Pour rappel, les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire sont accueillis au maximum par groupe de cinq en maternelle. " 

Extrait des préconisations du Sénat concernant le retour des élève en classe, en date du 23 avril 2020 

=> http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/communication/Culture/GT_enseignement_scolaire_retour_des_eleves_en_classe_synthese-1.pdf

 

26 avril 2020

Le point de vue de l'académie de médecine sur la sortie du confinement

" Afin que la sortie du confinement se fasse dans les meilleures conditions de prise en charge des cas graves dans les établissements de santé, de limitation de la propagation du virus, de reprise d’activités professionnelles, et de compréhension par le public, l’Académie nationale de Médecine recommande " que

– " la sortie du confinement soit décidée sur la base de la Région et non par classe d’âge " (...) 

– " les personnes résidant dans une Région en sortie de confinement ne soient pas autorisées à se rendre dans une Région encore en situation de confinement "

(...)

– " la sortie de confinement soit accompagnée du maintien de l’interdiction des rassemblements (sauf cas exceptionnels) (...) , du maintien des mesures barrières sanitaires (lavage des mains, gel hydro-alcoolique..), mais aussi de leur renforcement par le port obligatoire d’un masque grand public anti-projection, fût-il de fabrication artisanale, dans l’espace public. (...)  "

(...) 

Communiqué paru le 05 avril 2020 dans sa version intégrale => 20 4 5 covid 19 sortie du confinement

 

07 avril 2020

Le rapport de l'American Enterprise Institute: " National Coronavirus Response, A ROAD MAP TO REOPENING "

" La Réponse Nationale au Coronavirus, UNE FEUILLE DE ROUTE POUR LA "RE-OUVERTURE" (pour la levée du confinement), rapport de « l'Institut de l'entreprise américaine pour la recherche sur les politiques publiques »​

Ce rapport, publié le 28 mars 2020, fournit une " feuille de route " pour naviguer à travers la pandémie actuelle de COVID-19 aux États-Unis. Il suggère des orientations spécifiques pour adapter l'approche de santé publique à distance de la mise en oeuvre des mesures radicales de confinement pour limiter la propagation de l'épidémique de COVID-19, afin de  pouvoir prendre le relai par de nouveaux outils et de nouvelles approches de prévention de la propagation de la maladie.
Les auteurs décrivent les mesures pouvant être prises pour maîtriser la transmission de l'épidémies dans différentes régions. Ils proposent des étapes objectives afin  de déterminer quand il sera possible de mettre en oeuvre des mesures de transitions et commencer à " rouvrir l'Amérique " pour les entreprises et les familles.
Pour chacune des phases, les auteurs décrivent les mesures que le gouvernement fédéral, en collaboration avec les États, les partenaires de santé publique et le système de soins, devrait prendre pour clarifier la situation. Cela prendra du temps, mais la planification de chaque phase devrait commencer dès maintenant afin que les principes et les infrastructures soient en place au moment de la transition.

Une levée du confinement en 4 phases

  • phase I => Ralentir la propagation
  • phase II => Lever le confinement État par État (ce qui pourrait correspondre à Région par Région en France ? ou zone par zone, ...)
  • phase III => Établir une protection immunitaire et lever la distanciation sociale
  • phase IV => Se préparer à une nouvelle pandémie

Rapport intégral en anglais, publié le 28 mars 2020 => National coronavirus response a road map to recovering 2

04 avril 2020

Et si l'IA s'en mêlait ..?!

Une initiative bénévole (avec un comité scientifique composé d'un Professeur en microbiologie, d'un Professeur en virologie, de trois Professeurs d’anesthésie-réanimation, d'un Professeur d’infectiologie et d'un Professeur de Biostatistique et d'un spécialiste en numérique) souhaite inventer un modèle de déconfinement en combinant numériquement des données médicales et de géolocalisation avec des tests virologiques et/ou sérologiques.

" La crise du coronavirus est un évènement inédit. Face à cette pandémie, les solutions pour limiter la propagation ont été variées, avec des mesures de distanciation sociale, et surtout en appliquant un confinement massif des populations. "

" L’initiative CovidIA est portée par des chercheurs, médecins et experts de l’IA (Intelligence Artificielle), qui développent une solution optimale pour aider à sortir du confinement et permettre à tous de retrouver une vie sociale et économique (presque) normale. "

=> https://covid-ia.org/

11 avril 2020

Précédent : Critères de sortie d'isolement   Suivant : En cas de nécessité de mesures d'isolement à domic...