Micronutrition (les travaux de l'équipe du Dr Rath)

" Une combinaison de micronutriments supprime la « porte d’entrée » des cellules au coronavirus. "

Il s'agit d'acide ascorbique (vitamine C), de L-Lysine, L-Proline, L-Arginine, extraits de thé vert (polyphénols), N-Acétyl Cystéine, Quercetine, Cuivre et Manganèse.

Communiqué de presse => https://www.dr-rath-education.org/fr/une-combinaison-de-micronutriments-supprime-la-porte-dentree-des-cellules-au-coronavirus/

 

Publication de l'étude, format pdf  => effective-and-safe-global-public-health-strategy-to-fight-the-covid-19-pandemic-84775910-537000000540962008-releve.pdf

Remarque (traduction automatique)

" Le Dr. Rath Research Institute fonctionne sur une base à but non lucratif. Ses recherches se concentrent sur l'établissement des bienfaits pour la santé des micronutriments dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires et le cancer, ainsi que contre les maladies infectieuses. Pour la composition en micronutriments décrite ici, des brevets ont été déposés pour protéger le savoir-faire. Contrairement à l'activité d'investissement dans les médicaments, où les brevets servent d'outils pour le `` retour sur investissement '', nos brevets ont été déposés afin de protéger ces connaissances pour l'humanité et d'éviter qu'elles ne soient utilisées à d'autres fins. Nous sommes prêt à transmettre notre expertise, y compris cette composition en micronutriments, à tout gouvernement ou institution sous contrôle public partout dans le monde - gratuitement. Cependant, ces connaissances ne peuvent pas faire l'objet d'une sous-licence directe ou indirecte aux sociétés pharmaceutiques, car elles ne peuvent avoir aucun intérêt à remplacer leurs médicaments brevetés lucratifs par des micronutriments efficaces, sûrs et abordables. "

***

Lettre du Dr Rath aux chefs d'état => https://voteforreason.com/fr/letter-by-dr-rath-to-heads-of-state/

Extrait

" Dès à présent, la recommandation d’un apport accru de micronutriments spécifiques doit être considérée comme une mesure de santé publique efficace, sûre et abordable partout dans le monde. Notre équipe de recherche est prête à partager gratuitement l’ensemble de son savoir-faire avec tout gouvernement dans le monde qui souhaite appliquer ces connaissances – et les étendre par des recherches supplémentaires. "

Capture d e cran 2021 03 07 a 19 12 35

Capture d e cran 2021 03 07 a 19 12 46

" En résumé, les micronutriments inhibent simultanément plusieurs mécanismes clés utilisés par le coronavirus pour infecter les cellules humaines, en particulier la liaison aux récepteurs de surface cellulaire, l’absorption (internalisation) du virus dans les cellules et la multiplication (réplication virale) à l’intérieur de ces cellules. En outre, les micronutriments sont les seules molécules connues pour stimuler la défense immunitaire globale dans le corps humain. "

Précédent : Etude d'impact du port du masque chez les enfants ...   Suivant : Ivermectine est efficace en traitement précoce de ...