Les victimes collatérales sur le plan de la Santé

Louis Fouché (ReinfoCovid) : « Aujourd’hui les gens sont plus malades de la politique sanitaire que du virus lui même » [Interview]

=> https://www.breizh-info.com/2021/02/10/158737/louis-fouche-reinfocovid-politique-sanitaire-virus/

Extrait de l'interview :

" Breizh-info.com : Est-ce qu’elles sont chiffrables ces victimes collatérales ?

Louis Fouché : Vous avez vu qu’on vous donne toute la journée, jusqu’à la nausée, les chiffres de l’épidémie. Mais quid des victimes collatérales ? On cherche les chiffres. Les unités de cancérologie ont un peu chiffré. Les coloscopies de diagnostic ont diminué de 98 % pendant la phase de confinement. Les gens vont donc venir en retard, avec un gros cancer… et auront donc de la chimio, de la chirurgie.

Idem, nous n’avons pas de chiffrage sur les conséquences psychiatriques, sur les effets secondaires sur les enfants, sur les étudiants à l’université qui se suicident. Où sont les chiffres ? Des gens tentent de faire des synthèses sur le sujet, et on en fait partie avec Reinfocovid. Les victimes collatérales sont absolument majeures.

Si on prend les 60 000 décès ne serait-ce que du Covid, et encore faudrait-il dire qui est mort vraiment du Covid ou avec le SARS-COv2 (qu’ils avaient dans le nez, mais qui sont morts d’une autre maladie) ou encore d’autre chose. À la fin, vous trouverez qu’il y a peut-être 25 000 morts du Covid lui-même. "

Précédent : Recommandation pour la prise en charge du " Covid ...   Suivant : Covid long - témoignage