Surmortalité liée à la Covid-19, quelle proportion ?

" Quelle est la surmortalité réelle en France due au COVID 19 ? Cette question est évidemment centrale, mais elle est complexe à résoudre. Les statistiques officielles se fondent sur le nombre de décès dont les victimes ont été testées positives au COVID et considèrent que cette statistique macabre évalue la surmortalité réelle due à cette maladie. Mais une démarche objective doit parvenir à projeter ce qu’aurait été le taux de mortalité sans COVID, puisque de nombreuses personnes âgées qui sont décédées en portant le virus seraient sans doute décédées en 2020 même si la pandémie n’avait pas éclaté. C’est à cet exercice que des chercheurs, dont les plus connus sont Laurent Toubiana et Laurent Mucchielli, se sont attelés. Ils en déduisent que le COVID n’a en réalité causé qu’une surmortalité de 23 000 personnes, bien loin des 400 000 victimes que Emmanuel Macron avait évoquées au début du confinement. Nous publions ici leur étude. "

Où l’on prouve que le COVID n’a pas causé de réelle surmortalité en France

Précédent : Manipulation pour agir sur l'émotionnel ?   Suivant : Le SARS-CoV-2 a t-il été fabriqué ? quelles sont l...