Protection du visage

Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.

Les mains sont en contact avec de nombreuses surfaces qui peuvent être contaminées par le virus. Si vous vous touchez les yeux, le nez ou la bouche, vous risquez d’être en contact avec le virus présent sur ces surfaces. D'où l'mportance de nettoyez régulièrement les surfaces et surtout de se laver très régulièrement les mains de manière efficace.

Qu'en est-il de l'intérêt des masques en tissu ?

Moins que les masques chirurgicaux qui, pénurie oblige, sont réservés en priorité aux soignants. Mais c’est mieux que rien, démontre une étude anglaise publiée en 2008 comparant différents types de protection aux infections respiratoires dont des masques "faits-maison": "tous les types de masques réduisent l’exposition aux particules virales". Une autre étude anglaise publiée en 2013 sur les moyens de se protéger d’une éventuelle pandémie grippale conclut: "Tous les masques y compris ceux réalisés en T-Shirt en coton limitent significativement le nombre de micro-organismes inhalés et sont préférables à l’absence de protection, même si les masques chirurgicaux sont trois fois plus efficaces". Porter le masque se justifie donc pour deux raisons: 1/ il assure une première protection face aux gouttelettes dans l’air, 2/ sa présence nous rappelle en continu l’importance de ne pas approcher les mains du visage. "

Article complet => Coronavirus: faire son masque soi-même, le 18 mars 2020 à 11h26 par Agnès Duperrin (https://www.notretemps.com/dossier-coronavirus/coronavirus-faire-son-masque-soi-meme,i215356)

Et les gants ?

Le fait de se laver les mains régulièrement protège mieux contre l'infection COVID-19 que le port de gants. Le virus peut se trouver sur les gants et il y a un risque de contamination si nous nous touchons le visage avec les gants.