Les Neurotransmetteurs

De la maturation du Cerveau aux Neurotransmetteurs

Le cerveau est un organe « plastique », immature à la naissance et mettant 15 ans chez l’humain avant d’atteindre sa taille adulte et 25 ans avant d’atteindre sa maturité de fonctionnement grâce à la connexion des lobes pré-frontaux.

Cortex pré-frontal Gauche => langage (développement en 18 mois à partir de la naissance) 

Cortex pré-frontal Droit => émotions et interactions sociales (début de développement après 24 mois, plus l’environnement est respectueux de l’enfant et meilleur sera le « câblage »)

Les Neurotransmetteurs nous influencent ... et vice-versa !

Notre constitution, notre tempérament, notre personnalité, notre caractère, notre comportement et de nombreux aspects de notre physiologie sont influencés par les neurotransmetteurs (dont les plus importants sont la dopamine, l’acétylcholine, le "GABA" ou acide γ-aminobutyrique et la sérotonine).

 

Les neurotransmetteurs sont influencés par nos pensées, par nos perceptions (par ex. le type de musique que nous écoutons, …), par nos émotions, par l’activité physique, par la qualité de l’alimentation, du sommeil, de l’environnement (ondes électromagnétiques,  toxines, agents pathogènes, …), ainsi que par ce que nous faisons de nos expériences de Vie. Le stress dans les relations réduit la concentration de tous les neurotransmetteurs, en particulier les conflits non résolus. A court terme, les excitants optimisent l’effet de divers neurotransmetteurs mais à long terme, c’est l’inverse qui se produit. La mauvaise qualité de l’environnement, au sens large … a un effet néfaste sur la qualité et la quantité des neurotransmetteurs.

 

Il existe pour chacun d’entre nous un équilibre des neurotransmetteurs qui fonctionne de manière optimale. Nous ressentons les déséquilibres de manière désagréable mais nous n’y prêtons pas toujours attention ou alors nous négligeons les « signaux d’alarme ».

La Dopamine

Elle "donne des forces" et prédomine dans le lobe frontal. Elle est impliquée dans la "force mentale" et la volonté (agissant comme une amphétamine naturelle), ainsi que dans la motivation, la pensée abstraite, la capacité à formuler des objectifs, l'enthousiasme pour de nouvelles idées.

 

Un déficit en Dopamine peut engendrer des maladies liées aux dépendances, un surpoids, une fatigue intense, la maladie de Parkinson.

Exemples de profils de personne en manque de Dopamine:

=> le solitaire : pas d’énergie pour contacter des autres, pauvreté émotionnelle

=> le procrastinateur : pas d’énergie pour les choses, remet tout à plus tard et évite les confrontations

L'Acétylcholine

Elle « stimule la créativité » et prédomine dans les lobes pariétaux. Elle régule la « vitesse » de fonctionnement du cerveau (donc aussi des pensées) en maintenant une hydratation cérébrale optimale (conductivité). Elle interprète les sensations corporels, les signaux sensoriels. Elle entre dans la constitution de la myéline (rôle d’isolateur).

 

Un déficit en Acétylcholine peut être à l'origine de difficultés d’élocution, de pertes de mémoire, de difficultés d’apprentissage, d'une démence de type Alzheimer ... de ressenti d’impossibilité de finir les tâches, de difficulté à retrouver des choses, d'un manque peu d’expressivité (voire d'indifférence), ... et aussi d'arthrite, d'ostéoporose, de sclérose en plaques. 

Exemples de profils de personnes en manque d'Acétylcholine:

=> l’excentrique ou l’original : semble vivre dans un monde de rêves, déconnecté de la « réalité »

=> le perfectionniste : rigide, difficulté de prise de décision, auto-contrôle sévère (sacrifice => ne s’autorise ni joie ni détente)

 

Les personnes en manque d'Acétylcholine sont « stressantes » pour elles-mêmes et pour les autres. Il pourrait y avoir un lien avec la tendance à l'ElectroHyperSensibilité.

 

NB: notion d'impact de l’intoxication au mercure ou à l’aluminium, de l’excès de lumière artificielle, de certains ’infections (par ex. à chlamydia pneumoniae).

 

Le GABA ou acide γ-aminobutyrique

Il permet « stabilité et fiabilité » et prédomine dans les lobes temporaux. Il est impliqué dans le ressenti de calme intérieur, d'équilibre interne, dans la coordination des lobes frontaux et pariétaux et aussi concarnant la notion de ponctualité, le sens pratique, la confiance en soi, le sens du partenariat. Le GABA participe à la production d’endorphines (molécules "anti-douleur" sécrétées par notre organisme).

 

Un déficit en GABA peut être à l'origine de difficultés d’attention, de migraines, de palpitations, de spasmophilie, d'impulsivité, de douleurs chroniques, d'épilepsie, d'hypertension artérielle.

Exemples de profils de personnes en manque de GABA:

=> l’instable : pas d’auto-contrôle dans les interactions relationnelles, humeur labile, impulsif, lunatique, +/-  d’apparence négligée

=> la « vedette » ou le comédien : se met au centre de l’attention, ne s’intéresse pas aux besoins des autres, parle de ses problèmes à tout le monde

 

NB: impact de l’intoxication au plomb

La Sérotonine

Elle est notre « esprit joueur » et prédomine dans les lobes occipitaux.

Elle permet de ressentir de la joie, de s’adapter aux changements, la coordination du corps, la compréhension, l'optimisme et la loyauté, l'indulgence et la souplesse, l'adaptabilité.

 

Exemples de profils de personnes en manque de Sérotonine:

=> l’égocentrique

=> l’anticonformiste

 

La Sérotonine est le précurseur de 3 Hormones sécrétées simultanément par la glande pinéale, la nuit, pendant 8h (de 22h-6h, quelle que soit la période de l’année et la durée de la nuit) - cf. article sur le SYSTEME VEILLE / SOMMEIL

=> Mélatonine (neuroprotectrice)

=> 6-MH (psychostimulante = hormone de veille)

=> Valentonine (véritable hormone du sommeil)

Comment optimiser les taux de Neurotransmetteurs?

- pratiquer une activité physique régulière, sans excès

- faire une courte sieste en milieu de journée

- être en phase avec ses aspirations profondes, trouver un sens un sa Vie

- cultiver la convivialité

 

Et aussi ...

* jouer aux échecs, faire des mots croisés, ... / dopamine

* écriture / acétylcholine

* marcher dans la nature / GABA

* créativité manuelle / sérotonine

 

En résumé

La Dopamine est le messager de l’énergie et du désir.

L’Acétylcholine nous rend créatif.

Le GABA nous apaise.

La Sérotonine est indispensable à l’équilibre veille/sommeil et pour la protection des cellules, du psychisme et du système neurovégétatif (pour  un ressenti de bien-être jour après jour).