Médecine Intégrative

Nouvelle conception de la Médecine

L’évolution du mode de vie occidental, tant en ce qui concerne l'alimentation, l'activité physique, la gestion des émotions, ... a également fait évoluer pour certains professionnels de santé la conception de la Médecine.

Une nouvelle approche, a vu le jour, dans laquelle l'aspect global est primordial, d'où l'intégration de nouvelles dimensions des soins de santé.

A la fois Traditionnelle et Conventionnelle

La médecine conventionnelle est une médecine surtout somatique, basée sur la réalisation d'examens complémentaires, avec une vision "mécanisciste" de l'être humain avec comme propositions thérapeutiques principales la prise de médicaments, la réalisation d'actes chirurgicaux. L’ensemble des traitements est basé sur des connaissances scientifiques validées et vérifiables. La prise en charge des pathologies mentales est réservée à la psychiatrie.

La médecine traditionnelle, dite aussi complémentaire, non conventionnelle, alternative, douce, ... est définie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OSM) comme étant « la somme totale des connaissances, compétences et pratiques qui reposent sur les théories, croyances et expériences propres à une culture et qui sont utilisées pour maintenir les êtres humains en bonne santé ainsi que pour prévenir, diagnostiquer, traiter et guérir des maladies physiques et mentales. » 

La médecine intégrative ne rejette aucune  forme de diagnostic ou de thérapeutique et est ainsi ouverte à une dimension plus holistique. Elle est individualisée, ce qui rend difficile une évaluation "standardisée" et donc les évaluations scientifiques conventionnelles.

Médecine centrée sur le patient

Dans une démarche médicale intégrative, le médecin cherche à recueillir le maximum d’informations sur son patient afin de lui proposer une ou des thérapeutiques individualisées dans différents domaines: alimentation, activité physique, état psychologique et émotionnel, niveau de stress, qualité du sommeil, ambiance de travail, ... pour détecter tout facteur pouvant contribuer à la survenue de troubles de santé.

Le praticien en médecine intégrative analyse tous les facteurs qui peuvent influencer l’état de santé de la personne afin de lui proposer conseils et thérapeutique stimulant les capacités d'auto-réparation de l'organisme et favorisant  le bien-être de l'individu.